En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies [ou traceurs] destinés à mesurer son audience.
Portes de Bretagne

Travaux en hauteur - pas droit à l'erreur

Mis à jour le 13/10/2017

Dossier de presse du 26 mai 2014


"Travaux en hauteur, pas droit à l'erreur". Les acteurs de la prévention se mobilisent pour une campagne de sensibilisation nationale.

Les chutes de hauteur figurent parmi les priorités du Plan Santé Travail de l'Etat, la Convention d'objectifs et de gestion 2014-2017 de la branche accidents du travail / maladies professionnelles et du plan Horizon 2015 de l'OPPBTP (6)  C'est la raison pour laquelle, le ministère chargé du travail engage une action nationale avec les principaux acteurs de la prévention des risques professionnels : « Travaux en hauteur, pas droit à l'erreur ».

Les ministères chargés du travail et de l'agriculture, la CNAMTS (1), l'INRS (2), la MSA (3), le RSI (4) , la CNRACL (5)  et l'OPPBTP  (6)  s'associent pour sensibiliser les chefs d'entreprise et les maîtres d'ouvrage au risque de chutes de hauteur. En effet, les chutes de hauteur restent aujourd'hui l'une des premières causes d'accidents du travail, notamment dans le BTP où elles représentent 16 % des accidents et sont la 1ère cause d'accidents graves et mortels (30 % des décès). Dans le secteur agricole, les chutes de hauteur représentent 12,4% des accidents du travail chez les agriculteurs et 9,4% chez les salariés agricoles. C'est également la première cause de décès (23%) chez les agriculteurs. Ce risque représente un enjeu de sécurité majeur au regard de la vie des personnes et de la performance des entreprises.

Limiter les accidents est donc un défi à relever


Le premier objectif de la campagne de communication lancée le 26 mai 2014 est de mobiliser et d'informer les chefs d'entreprises – et en particulier les couvreurs, charpentiers, agriculteurs (...) – à travers trois automatismes à adopter :
  • J'anticipe l‘organisation de mon chantier
  • Je choisis le bon équipement de protection
  • J'informe et je forme mes salariés

Le deuxième objectif est de sensibiliser les responsables de l'organisation de la prévention sur les chantiers, les maîtres d'ouvrage, en leur rappelant trois recommandations :
  • Intégrer la prévention dans les cahiers des charges
  • Associer la sécurité aux choix de prestataires
  • Veiller au respect de la prévention des risques sur les chantiers
Le déploiement de cette action débutera par un courrier de François REBSAMEN, ministre du travail, de l'emploi et du dialogue social, aux responsables de 70 000 entreprises les plus exposées aux risques ainsi qu'auprès des maîtres d'ouvrages (Collectivités territoriales publiques, crèches, hôpitaux, mairies, Conseil général, …). Un dépliant d'information, des affiches et des stickers seront adressés aux entreprises et mis à disposition en téléchargement sur le site internet dédié www.chutesdehauteur.com. Des mini-vidéos seront également accessibles à cette adresse. Chaque partenaire de la campagne relayera ces messages et outils dans son réseau.

Le dispositif de communication sera également décliné dans la presse professionnelle, sur les sites internet des partenaires, sur les salons professionnels et seront diffusés sur le terrain par les experts métiers des différents organismes partenaires.

Enfin, pour inciter les entreprises à s'équiper de matériels sécurisés (échafaudages, équipements de protection des trémies, …,), la CNAMTS et l'OPPBTP peuvent apporter des aides financières. Pour le secteur agricole, la MSA propose des conseils, analyse de situation, recherche de solutions et expertises sur les chutes de hauteur grâce aux 250 conseillers en prévention présents sur le terrain aux côtés des adhérents. La MSA propose également des formations et des aides financières pour accompagner certains projets.


[1] Caisse nationale de l'assurance maladie des travailleurs salariés
[
2] Institut national de recherche et de sécurité
[
3] Mutualité sociale agricole
[
4] Régime social des indépendants
[5Caisse nationale des retraites des agents des collectivités locales
[6] Organisme professionnel de prévention du bâtiment et des travaux publics